Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Les formations en environnement (du CAP au Doctorat)

Les métiers de l’environnement ont le vent en poupe. Quelles sont donc les formations pour y accéder ?

« Nous n’héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants. »

Niveau CAP

Le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) offre une entrée dans le monde professionnel pour ceux qui souhaitent s’orienter vers des métiers liés à l’environnement. Ces formations, d’une durée de deux ans, sont conçues pour fournir des compétences pratiques et fondamentales dans divers domaines environnementaux.

Quelles formations ?

Des CAP tels que le CAP Agricole spécialité travaux forestiers, le CAP Jardinier paysagiste, et le CAP Agricole en Productions Horticoles, sont particulièrement pertinents pour ceux qui aspirent à travailler dans l’environnement. Ces programmes couvrent des aspects essentiels tels que la gestion et l’entretien des espaces naturels, les techniques de jardinage, l’aménagement paysager, et les fondamentaux de l’horticulture.

Pour quels métiers ?

Les diplômés de ces CAP peuvent embrasser divers métiers. Par exemple, un titulaire d’un CAP en travaux forestiers peut devenir ouvrier forestier, impliqué dans la gestion et l’entretien des forêts. Les diplômés d’un CAP Jardinier paysagiste peuvent travailler dans des services municipaux d’espaces verts, des entreprises de paysagisme ou même démarrer leur propre activité de jardinage.

Niveau BEP

Bien que le Brevet d’Études Professionnelles (BEP) ait été progressivement intégré dans les parcours de Bac Professionnel, il existe toujours des formations BEP spécifiques à l’environnement. Ces formations, d’une durée généralement de deux ans, sont axées sur l’acquisition de compétences techniques et pratiques dans des domaines liés à l’environnement et au développement durable.

Quelles formations ?

Des BEP comme le BEP Agricole spécialité Travaux Paysagers, ou le BEP en Gestion des Pollutions et Protection de l’Environnement, offrent des fondations solides pour ceux intéressés par les métiers environnementaux. Ces programmes mettent l’accent sur la compréhension pratique des problématiques environnementales, la gestion des espaces verts, et les techniques de préservation de l’environnement.

Pour quels métiers ?

Les diplômés d’un BEP en environnement peuvent s’orienter vers une variété de métiers. Un titulaire du BEP en Travaux Paysagers peut travailler comme ouvrier paysagiste, technicien dans des entreprises d’aménagement paysager ou dans des services municipaux. Le BEP en Gestion des Pollutions et Protection de l’Environnement prépare les étudiants à des rôles dans la surveillance et la gestion des problématiques environnementales, telles que le traitement des déchets et la pollution de l’eau.

Niveau Bac pro

Les Baccalauréats Professionnels (Bac Pro) offrent une formation spécialisée, combinant enseignements théoriques et expérience pratique, sur une durée de trois ans. Ces parcours sont conçus pour ceux qui souhaitent s’engager rapidement dans des carrières professionnelles liées à l’environnement.

Quelles formations ?

Des exemples pertinents de Bac Pro dans ce secteur incluent le Bac Pro Gestion des Milieux Naturels et de la Faune, le Bac Pro Gestion et Maîtrise de l’Eau, et le Bac Pro Productions Horticoles. Ces formations abordent des thèmes tels que la gestion durable des espaces naturels, les techniques de conservation de la biodiversité, la gestion de l’eau et des ressources naturelles, et les pratiques de l’horticulture durable.

Pour quels métiers ?

Un diplômé du Bac Pro Gestion des Milieux Naturels et de la Faune peut travailler comme technicien en gestion des espaces naturels, garde forestier, ou agent de développement environnemental. Ceux issus du Bac Pro Gestion et Maîtrise de l’Eau peuvent se diriger vers des carrières dans la gestion des ressources en eau, le traitement des eaux usées, ou la surveillance environnementale.

Niveau Bac techno

Les Baccalauréats Technologiques (Bac Techno) sont des formations de trois ans qui combinent enseignements théoriques et pratiques, préparant les étudiants à des études supérieures ou à une insertion professionnelle rapide. Dans le domaine de l’environnement, le Bac Technologique le plus pertinent est le Bac STAV (Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant).

Quelles formations ?

Le Bac STAV offre un éventail de spécialisations en lien avec l’environnement, comme l’agronomie, l’aménagement des territoires, ou la gestion des ressources naturelles. Ce parcours intègre des disciplines comme la biologie-écologie, la science du sol, et la gestion de l’eau, fournissant une compréhension approfondie des enjeux environnementaux contemporains.

Pour quels métiers ?

Les diplômés du Bac Technologique STAV peuvent s’orienter vers des métiers tels que technicien en gestion de l’environnement, animateur nature, ou technicien en développement durable. Ils ont également la possibilité de poursuivre des études supérieures dans des domaines tels que l’écologie, la gestion de l’environnement, ou l’agriculture durable.

Pour quels métiers êtes vous fait(e)s ? Faites le quiz gratuit d’Olecio

Niveau BTS

Les Brevets de Technicien Supérieur (BTS) sont des formations post-bac de deux ans, idéales pour les étudiants souhaitant acquérir des compétences techniques et professionnelles spécifiques dans le domaine de l’environnement. Ces formations sont conçues pour fournir un équilibre entre théorie et pratique, avec des stages en entreprise qui renforcent l’expérience professionnelle.

Quelles formations ?

Parmi les BTS liés à l’environnement, on trouve le BTS Gestion et Protection de la Nature (GPN), le BTS Métiers de l’Eau, et le BTS Agronomie : Productions Végétales. Le BTS GPN se focalise sur la gestion des espaces naturels et la préservation de la biodiversité, tandis que le BTS Métiers de l’Eau aborde la gestion des ressources en eau, le traitement et la distribution de l’eau. Le BTS Agronomie : Productions Végétales se concentre sur les techniques agricoles durables et la gestion des cultures.

Pour quels métiers ?

Un titulaire du BTS GPN peut travailler comme technicien en gestion des espaces naturels, animateur environnemental, ou dans la gestion de la faune sauvage. Les diplômés du BTS Métiers de l’Eau peuvent occuper des postes de technicien en traitement des eaux, en gestion des réseaux d’eau, ou en protection de la qualité de l’eau.

Niveau BUT

Les Bachelors Universitaires de Technologie (BUT) sont des formations innovantes offrant un cursus de trois ans après le baccalauréat. Ils remplacent les anciens DUT en proposant une approche plus intégrée et adaptée aux besoins actuels du marché du travail. Ces formations combinent enseignements théoriques, pratiques et stages en entreprise, permettant aux étudiants d’acquérir des compétences professionnelles approfondies et une expérience pratique significative.

Quelles formations ?

Dans le domaine de l’environnement, plusieurs options de BUT sont disponibles. Par exemple, le BUT Génie Biologique option Agronomie offre une formation complète sur les techniques agricoles modernes et la gestion durable des ressources agricoles. Le BUT Génie de l’Environnement se concentre sur la protection de l’environnement, l’évaluation des impacts environnementaux et la gestion des ressources naturelles. D’autres spécialisations peuvent inclure des domaines comme les industries agroalimentaires, la biotechnologie, ou la gestion et valorisation des déchets.

Pour quels métiers ?

Un titulaire du BUT Génie Biologique option Agronomie peut devenir technicien agricole, conseiller en agro-développement, ou technicien en contrôle qualité dans le secteur agroalimentaire. Ceux issus du BUT Génie de l’Environnement peuvent occuper des postes de technicien en gestion des déchets, en traitement de l’eau, ou en management environnemental.

Niveau Licence

Les programmes de Licence, d’une durée de trois ans après le baccalauréat, offrent un enseignement académique approfondi et sont idéaux pour les étudiants désirant se spécialiser dans un domaine spécifique de l’environnement. Ces programmes universitaires se concentrent sur une combinaison d’enseignements théoriques et de recherches pratiques.

Quelles formations ?

Des Licences telles que la Licence en Sciences de l’Environnement, la Licence en Biologie-Écologie, ou la Licence en Géographie et Aménagement spécialisée en environnement, sont particulièrement adaptées à ceux qui aspirent à travailler dans ce domaine. Ces formations couvrent des aspects variés de l’environnement, allant de la gestion des ressources naturelles et de la biodiversité, à la compréhension des systèmes écologiques et des impacts du changement climatique.

Pour quels métiers ?

Les diplômés issus d’une Licence en Sciences de l’Environnement peuvent travailler comme chargés de mission environnement, techniciens en analyse et gestion de l’eau, ou dans la gestion des déchets et des ressources. Les diplômés en Biologie ou en Agronomie peuvent se diriger vers des carrières en recherche, dans l’enseignement, en conseil agricole, ou dans la gestion de projets liés à l’agriculture durable.

Niveau Master

Les programmes de Master, qui s’étendent sur deux ans après l’obtention d’une Licence, représentent un niveau avancé d’études supérieures. Ils offrent une spécialisation approfondie dans un domaine spécifique et sont souvent orientés vers la recherche et l’expertise professionnelle.

Quelles formations ?

Les Masters en environnement proposent une large variété de spécialisations. Par exemple, un Master en Gestion Durable des Écosystèmes et de la Biodiversité se concentre sur la compréhension et la gestion des écosystèmes et de la biodiversité. Un Master en Sciences et Gestion de l’Environnement aborde des aspects tels que la gestion des ressources, le développement durable, et les politiques environnementales. D’autres spécialisations incluent l’Ingénierie Environnementale, le Changement Climatique, l’Écologie Urbaine, ou la Gestion de l’Eau.

Pour quels métiers ?

Les diplômés de ces Masters peuvent viser des carrières dans la recherche, l’enseignement supérieur, ou en tant qu’experts dans des organisations gouvernementales et non gouvernementales. Ils peuvent devenir des spécialistes en gestion environnementale, des consultants en développement durable, des responsables de projets écologiques, ou des experts en politiques environnementales.

Niveau Doctorat

Les Doctorats représentent le plus haut niveau de formation académique et se concentrent sur la recherche spécialisée dans un domaine précis. Ces programmes, qui durent généralement trois à quatre ans après un Master, impliquent la réalisation d’une recherche originale approfondie, culminant avec la rédaction et la défense d’une thèse.

Quelles formations ?

Dans le domaine de l’environnement, les doctorats permettent une exploration approfondie de sujets tels que le changement climatique, la gestion durable des ressources, la conservation de la biodiversité, l’écologie, la gestion de l’eau, et de nombreux autres sujets environnementaux cruciaux. Les doctorants développent des recherches innovantes qui peuvent contribuer significativement à la compréhension et à la solution des problématiques environnementales.

Pour quels métiers ?

Les titulaires d’un Doctorat en environnement sont généralement orientés vers des carrières dans la recherche académique et l’enseignement supérieur. Ils peuvent devenir professeurs d’université, chercheurs dans des institutions de recherche publiques ou privées, ou experts consultants pour des organisations gouvernementales ou non gouvernementales.

En dehors du monde académique, les docteurs en environnement sont aussi recherchés dans des industries de pointe, des entreprises de conseil environnemental, ou des organisations internationales, où leur expertise est cruciale pour guider les politiques et les innovations dans le domaine environnemental.

Questions fréquentes

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir (sans forcément oser demander)

Ils nous soutiennent

Et on les remercie 🙏

Ministère du Travail
Banque des Territoires
emploi Store
BVA
Afpa
Bleu blanc bouge