Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Les formations pour travailler dans la nature

Vous souhaitez vous orienter vers un métier proche de la nature ? Voici les formations du CAP au doctorat.

« Regarde profondément dans la nature, et alors tu comprendras tout mieux. » – Albert Einstein

Niveau CAP

Les Certificats d’Aptitude Professionnelle (CAP) représentent le premier niveau de qualification dans le système éducatif français pour s’engager dans une carrière en lien avec la nature. Ces formations, généralement d’une durée de deux ans, sont idéales pour les personnes souhaitant acquérir rapidement des compétences pratiques et techniques dans des domaines spécifiques.

Quelles formations ?

Le CAP Agricole, orienté vers les métiers de l’agriculture, enseigne les techniques de culture, d’élevage et de gestion des ressources naturelles. Le CAP en Horticulture, quant à lui, se concentre sur les compétences liées à la culture des plantes, à l’aménagement paysager et à la gestion des serres. D’autres CAP spécialisés peuvent inclure des domaines tels que la sylviculture, la gestion de l’eau, ou encore la protection de l’environnement.

Pour quels métiers ?

Un titulaire d’un CAP Agricole peut devenir ouvrier agricole, assistant dans une exploitation agricole ou même commencer à gérer sa propre petite ferme. Ceux qui choisissent l’horticulture peuvent travailler comme jardiniers paysagistes, techniciens en pépinières ou assistants dans des jardins botaniques. Ces métiers offrent des opportunités de travailler directement sur le terrain, en contact étroit avec la nature et les écosystèmes.

Niveau BEP

Le Brevet d’Études Professionnelles (BEP), bien que moins courant depuis l’intégration de nombreux BEP dans les parcours de Bac Professionnel, demeure une option pertinente pour s’orienter vers des métiers liés à la nature. Ces formations, d’une durée généralement de deux ans, sont axées sur l’acquisition de compétences techniques et pratiques dans des secteurs spécifiques.

Quelles formations ?

Les BEP en lien avec la nature peuvent se concentrer sur des domaines tels que l’agronomie, la gestion des ressources naturelles, la protection de l’environnement, ou encore le travail en forêt. Par exemple, un BEP en Agronomie peut préparer aux bases de l’agriculture, de l’élevage, et de la gestion durable des terres, tandis qu’un BEP en Aménagement et Gestion des Ressources Naturelles se concentre sur la conservation et la gestion des espaces naturels.

Pour quels métiers ?

Un titulaire de BEP en Agronomie peut travailler comme assistant technique en agriculture, technicien en agroéquipement, ou même comme aide-gestionnaire d’une exploitation agricole. Ceux qui se spécialisent dans la gestion des ressources naturelles peuvent trouver des opportunités en tant que gardes forestiers, techniciens en environnement, ou agents de développement rural.

Niveau Bac pro

Les Baccalauréats Professionnels (Bac Pro) offrent une formation spécialisée et pratique, adaptée à ceux qui souhaitent s’engager directement dans le monde du travail après l’obtention de leur diplôme. Ces formations de trois ans combinent enseignement théorique et stages pratiques en entreprise, permettant aux étudiants d’acquérir des compétences professionnelles concrètes.

Quelles formations ?

Le Bac Pro Gestion des Milieux Naturels et de la Faune forme les étudiants à la gestion et à la préservation des espaces naturels et de la faune sauvage. Le Bac Pro Productions Horticoles se concentre sur la culture des plantes, la gestion de serres, et les techniques horticoles. Le Bac Pro Agricole, quant à lui, prépare aux métiers de l’agriculture, couvrant des domaines tels que l’élevage, la culture des terres, et la gestion durable des ressources agricoles.

Pour quels métiers ?

Un diplômé du Bac Pro Gestion des Milieux Naturels et de la Faune peut travailler comme technicien en gestion des espaces naturels, gardien de réserve naturelle, ou agent de développement rural. Un diplômé en Productions Horticoles peut se diriger vers des postes de responsable de serre, technicien en horticulture, ou même créer son entreprise de paysagisme.

Niveau Bac techno

Les Baccalauréats Technologiques représentent une voie d’étude centrée sur l’acquisition de connaissances théoriques et pratiques, tout en préparant les étudiants à une poursuite d’études supérieures. Ces formations, d’une durée de trois ans, combinent un enseignement général solide à une spécialisation technique et professionnelle.

Quelles formations ?

Dans le contexte des métiers liés à la nature, le Bac Technologique le plus pertinent est le Bac Technologique STAV (Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant). Ce baccalauréat offre un équilibre entre les sciences générales (biologie, écologie, chimie) et des enseignements plus spécifiques liés à l’agriculture, l’environnement, et la gestion des ressources naturelles. Il prépare les étudiants à comprendre les enjeux environnementaux et à développer des solutions durables pour la gestion des espaces naturels.

Pour quels métiers ?

Certains métiers accessibles directement après un Bac Technologique incluent des postes de technicien dans les domaines de l’agronomie, de la protection de l’environnement, ou encore de l’agroalimentaire. Ces postes offrent des opportunités de travailler sur le terrain, en laboratoire, ou dans des contextes de conseil et de développement de projets.

Pour quels métiers êtes vous fait(e)s ? Faites le quiz gratuit d’Olecio

Niveau BTS

Les Brevets de Technicien Supérieur (BTS) représentent un excellent choix pour les étudiants souhaitant poursuivre des études courtes et ciblées après le baccalauréat. Ces formations de deux ans offrent un équilibre entre théorie et pratique, avec un fort accent sur l’acquisition de compétences professionnelles spécifiques.

Quelles formations ?

Le BTS Gestion et Protection de la Nature forme les étudiants aux techniques de gestion des espaces naturels et de la faune. Le BTS Agronomie : Productions Végétales se concentre sur les techniques agricoles modernes, la gestion des cultures et la production végétale durable. D’autres BTS comme le BTS Aménagements Paysagers et le BTS Productions Animales sont également très prisés.

Pour quels métiers ?

Un titulaire d’un BTS Gestion et Protection de la Nature peut travailler comme technicien en environnement, gestionnaire d’espaces naturels, ou animateur nature. Ceux issus du BTS Agronomie : Productions Végétales peuvent devenir techniciens agricoles, conseillers en agrofourniture, ou se lancer dans l’agriculture durable.

Niveau BUT

Les Bachelors Universitaires de Technologie (BUT) sont des formations innovantes offrant un cursus de trois ans après le baccalauréat. Ils remplacent les anciens DUT en proposant une approche plus intégrée et adaptée aux besoins actuels du marché du travail. Ces formations combinent enseignements théoriques, pratiques et stages en entreprise, permettant aux étudiants d’acquérir des compétences professionnelles approfondies et une expérience pratique significative.

Quelles formations ?

Le BUT Génie Biologique option Agronomie fournit une formation complète sur les techniques agricoles modernes et la gestion durable des ressources agricoles. Le BUT Génie de l’Environnement se concentre sur la protection de l’environnement, l’évaluation des impacts environnementaux et la gestion des ressources naturelles. D’autres spécialisations peuvent inclure des domaines comme les industries agroalimentaires, la biotechnologie, ou la gestion et valorisation des déchets.

Pour quels métiers ?

Un titulaire du BUT Génie Biologique option Agronomie peut devenir technicien agricole, conseiller en agro-développement, ou technicien en contrôle qualité dans le secteur agroalimentaire. Ceux issus du BUT Génie de l’Environnement peuvent occuper des postes de technicien en gestion des déchets, en traitement de l’eau, ou en management environnemental.

Niveau Licence

Les Licences, d’une durée de trois ans après le baccalauréat, offrent un enseignement académique approfondi et sont idéales pour ceux qui souhaitent poursuivre des études supérieures ou se spécialiser dans un domaine spécifique. Ces programmes universitaires se concentrent sur une combinaison d’enseignements théoriques et de recherches pratiques.

Quelles formations ?

Une Licence en Biologie des Organismes et des Écosystèmes offre une compréhension approfondie de la biologie, de l’écologie et de la conservation. Une Licence en Sciences de l’Environnement se concentre sur les aspects environnementaux tels que la gestion des ressources, la pollution, et le développement durable. D’autres Licences spécialisées peuvent inclure des domaines comme l’Agronomie, la Géographie et l’Aménagement, ou la Gestion et Protection de la Nature.

Pour quels métiers ?

Les diplômés issus d’une Licence en Sciences de l’Environnement peuvent travailler comme chargés de mission environnement, techniciens en analyse et gestion de l’eau, ou dans la gestion des déchets et des ressources. Les diplômés en Biologie ou en Agronomie peuvent se diriger vers des carrières en recherche, dans l’enseignement, en conseil agricole, ou dans la gestion de projets liés à l’agriculture durable.

Niveau Master

Les programmes de Master, d’une durée de deux ans après l’obtention d’une Licence (Bac +3), représentent un niveau avancé d’études supérieures. Ces formations permettent une spécialisation approfondie dans un domaine spécifique et sont souvent orientées vers la recherche et l’expertise professionnelle.

Quelles formations ?

Un Master en Écologie et Conservation de la Biodiversité se concentre sur la compréhension et la gestion des écosystèmes naturels et de la biodiversité. Un Master en Gestion Durable des Ressources Naturelles aborde les aspects de la gestion environnementale et des politiques de développement durable. D’autres options de spécialisation peuvent inclure l’Agroécologie, la Gestion de l’Eau, ou la Foresterie Urbaine et Périurbaine.

Pour quels métiers ?

Les diplômés de Masters dans ces domaines peuvent viser des carrières dans la recherche, l’enseignement supérieur, ou comme experts dans des organisations gouvernementales et non gouvernementales. Ils peuvent occuper des postes tels que chercheurs en écologie, consultants en gestion environnementale, responsables de projets de développement durable, ou encore spécialistes en politiques environnementales.

Niveau Doctorat

Les Doctorats représentent le plus haut niveau de formation académique, offrant une spécialisation approfondie dans un domaine de recherche spécifique. Ces programmes, qui durent généralement trois à quatre ans après l’obtention d’un Master, sont axés sur la recherche originale et aboutissent à la rédaction d’une thèse.

Quelles formations ?

Dans le domaine de la nature et de l’environnement, les doctorats permettent aux étudiants de se concentrer sur des recherches poussées dans des domaines tels que l’écologie, la conservation de la biodiversité, la gestion durable des ressources, l’agroécologie, ou les sciences du climat. Ces programmes encouragent les doctorants à développer de nouvelles connaissances, des théories, ou des applications pratiques qui contribuent significativement à leur champ d’étude.

Pour quels métiers ?

Le Doctorat prépare principalement à des carrières dans la recherche académique et l’enseignement supérieur. Les diplômés peuvent devenir professeurs d’université, chercheurs dans des institutions publiques ou privées, ou experts dans des organisations internationales.

Questions fréquentes

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir (sans forcément oser demander)

Ils nous soutiennent

Et on les remercie 🙏

Ministère du Travail
Banque des Territoires
emploi Store
BVA
Afpa
Bleu blanc bouge