Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

La construction d’un édifice solide repose autant sur la force des mains qui le bâtissent que sur la vision de ceux qui le conçoivent.

Ingénieur(e) BTP

💰 40 000 à 60 000 €/an

L’ingénieur BTP joue le rôle-clé de superviseur dans la construction d’infrastructures variées comme des bâtiments, routes et ponts. Il garantit l’harmonie entre conception et réalisation, tout en mettant un point d’honneur à la sécurité du chantier.

Ses compétences clés : Supervision technique, analyse économique, sécurité.

Chef(fe) de chantier

💰 30 000 à 40 000 €/an

En tant que pilier central du chantier, le chef orchestre les travaux, coordonne les différents métiers et veille à la sécurité et au respect des échéances.

Ses atouts : Gestion d’équipe, respect des délais, sécurité.

Conducteur / Conductrice d’engins

💰 25 000 à 35 000 €/an

Responsable de piloter des engins spécifiques tels que bulldozers ou pelleteuses, il garantit le bon déroulé des opérations comme le terrassement.

Ses compétences clés : Manipulation d’engins, terrassement, sécurité.

Maçon / Maçonne

💰 25 000 à 35 000 €/an

Artisan des bases solides, le maçon façonne les fondations, murs et autres structures avec des matériaux diversifiés.

Ses atouts : Manipulation de matériaux, précision, résistance physique.

Électricien / électricienne du bâtiment

💰 25 000 à 35 000 €/an

L’électricien s’assure de la mise en place, de la réparation et de la maintenance des systèmes électriques, un rouage essentiel dans tout projet immobilier.

Ses compétences clés : Installation électrique, diagnostic, sécurité.

Plombier / Plombière

💰 25 000 à 35 000 €/an

Indispensable, le plombier gère la pose, la réparation et la maintenance des systèmes de plomberie et de chauffage.

Ses atouts : Installation sanitaire, diagnostic, résolution de problèmes

Charpentier / Charpentière

💰 25 000 à 40 000 €/an

Spécialiste des ossatures, le charpentier réalise des charpentes en bois ou métal qui soutiennent les toitures.

Ses compétences clés : Conception de charpente, précision, travail en hauteur.

Peintre en bâtiment

💰 20 000 à 30 000 €/an

Avant d’appliquer peintures ou papiers peints, le peintre prépare et traite les surfaces, travaillant tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Ses atouts : Préparation de surface, précision, esthétique.

Couvreur / Couvreuse

💰 25 000 à 35 000 €/an

Évoluant en hauteur, le couvreur crée, entretient et répare les toitures pour garantir leur étanchéité.

Ses compétences clés : Travail en hauteur, étanchéité, résistance physique.

Conducteur / Conductrice de travaux

💰 35 000 à 50 000 €/an

Le chef d’orchestre du chantier, il gère la planification, l’approvisionnement et veille à la sécurité et au timing.

Ses atouts : Gestion de projet, approvisionnement, sécurité..

Carreleur / Carreleuse

💰 20 000 à 30 000 €/an

Apportant la touche finale, le carreleur revêt sols et murs de carreaux divers.

Ses compétences clés : Pose de carrelage, précision, esthétique.

Technicien(ne) en génie climatique

💰 25 000 à 35 000 €/an

Il installe et entretient les dispositifs de chauffage, climatisation et ventilation, maîtrisant les principes thermodynamiques.

Ses atouts : Installation thermique, diagnostic, lecture de plans.

Technicien(ne) de maintenance en ascenseur

💰 25 000 à 35 000 €/an

Garant de la fonctionnalité et sécurité des ascenseurs, il gère réparations, entretiens et modernisations.

Ses compétences clés : Maintenance mécanique, sécurité, diagnostic.

Grutier / Grutière

💰 25 000 à 35 000 €/an

Manipulant une grue, le grutier déplace d’imposantes charges, essentiel à la construction d’ouvrages variés.

Ses atouts : Conduite de grue, précision, sécurité.

Architecte BTP

💰 35 000 à 50 000 €/an

Alliant esthétique et pragmatisme, l’architecte BTP conçoit et supervise les projets de construction.

Ses compétences clés : Conception architecturale, connaissances techniques, gestion de projet.

Pourquoi choisir de travailler dans le BTP ?

Travailler dans le secteur du BTP présente plusieurs avantages :

Des opportunités d’emploi
Le secteur du BTP est en constante demande de main-d’œuvre qualifiée. Les perspectives d’emploi sont donc généralement très bonnes, quel que soit le niveau de qualification.

Variété des métiers
Le secteur du BTP offre une large gamme de métiers, des plus manuels aux plus techniques, ce qui signifie qu’il y a une place pour une variété de compétences et d’intérêts.

Travail concret et visible
Travailler dans le BTP, c’est avoir la satisfaction de voir le résultat concret de son travail. Chaque projet achevé est une réalisation visible et durable.

Possibilités d’évolution
Le BTP offre de nombreuses possibilités d’évolution professionnelle. Avec de l’expérience et/ou des formations supplémentaires, on peut gravir les échelons, passer chef d’équipe, conducteur de travaux, voire créer sa propre entreprise.

Travail en équipe
Les chantiers sont souvent le lieu de travail d’équipes soudées. C’est un secteur où le sens du collectif et l’entraide sont importants.

Activité physique
Pour ceux qui aiment bouger et travailler de leurs mains, les métiers du BTP sont idéaux. Ils permettent d’être actif et de travailler en plein air.

Formation professionnelle continue
Le secteur du BTP est en constante évolution, avec l’apparition de nouvelles technologies et de nouvelles méthodes de construction. Cela signifie qu’il y a toujours de nouvelles choses à apprendre.

Et les inconvénients…

Travailler dans le BTP comporte également certains défis ou inconvénients :

Les conditions de travail peuvent être difficiles
Les métiers du BTP exigent souvent un travail physique important et peuvent impliquer de travailler dans des conditions météorologiques défavorables ou sur des sites potentiellement dangereux.

Les horaires peuvent être irréguliers
Les travaux de construction peuvent nécessiter de commencer tôt le matin, de travailler le week-end ou de faire des heures supplémentaires pour respecter les délais.

Risque d’accidents
Malgré les normes de sécurité strictes, le BTP est l’un des secteurs avec le plus haut taux d’accidents du travail, notamment à cause de la manutention de matériaux lourds, de l’utilisation d’équipements dangereux ou de la hauteur de certains travaux.

Stress et pression
Respecter les délais, gérer les imprévus, coordonner les différentes équipes… les métiers du BTP peuvent être source de stress.

Instabilité du marché
Le secteur de la construction peut être impacté par les fluctuations économiques. En période de crise économique, les projets de construction peuvent être mis en pause ou annulés, ce qui peut entraîner des pertes d’emploi.

Impact environnemental
Les travaux de construction peuvent avoir un impact important sur l’environnement, par l’utilisation de matériaux non durables, l’émission de CO2, la production de déchets de construction…

Déplacement
Les chantiers ne sont pas toujours proches de chez soi, ce qui peut impliquer de longs trajets ou même de travailler loin de sa famille pendant des périodes prolongées.

Questions fréquentes

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir (sans forcément oser demander)

Ils nous soutiennent

Et on les remercie 🙏

Ministère du Travail
Banque des Territoires
emploi Store
BVA
Afpa
Bleu blanc bouge