Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

10 métiers du droit (et leurs salaires)

Le domaine du droit vous intéresse mais ne savez pas encore quel métier choisir ? Voici notre sélection de 10 métiers qui devraient vous plaire.

Le droit est la colonne vertébrale de la société, soutenant l’équité et la stabilité

Avocat / Avocate

💰 50 000 € à 100 000 € / an

L’avocat, professionnel du droit, est le représentant et le défenseur des intérêts de ses clients. Il fournit des conseils, rédige des documents juridiques, effectue des recherches et les représente en justice. Les avocats se spécialisent dans divers domaines du droit et peuvent exercer en privé ou dans le secteur public.

Les qualités indispensables : capacité à argumenter, écoute attentive, maîtrise de la communication, persévérance et un engagement inébranlable envers la justice.

Notaire

💰 50 000 € à 100 000 € / an

Le notaire, officier public d’État, confère l’authenticité aux actes et contrats en veillant à leur date, leur contenu et les signatures. Leur expertise couvre divers domaines, tels que l’immobilier, la famille et les sociétés, englobant la rédaction de contrats, testaments et conseils juridiques. Les notaires jouent un rôle clé dans la prévention des litiges en éclairant leurs clients sur les implications juridiques et fiscales des transactions.

Les atouts pour ce métier : précision, rigueur, patience, capacité à gérer les détails minutieusement et engagement intransigeant envers la qualité du travail.

Juge

💰 40 000 € à 100 000 € / an

Le juge, pivot du système de justice, interprète et applique les lois pour résoudre les litiges de manière équitable, impartiale et indépendante. Il assure le bon déroulement des procès, prend des décisions sur les questions juridiques et factuelles, et détermine les peines le cas échéant. Les juges exercent dans diverses juridictions, couvrant des domaines comme le civil, le pénal, la famille, l’administratif, et d’autres spécialités légales.

Les atouts pour ce métier : neutralité, rigueur, patience, capacité à examiner les détails avec minutie, prise de décision éthique, et une compréhension approfondie des lois et de la justice.

Huissier de justice

💰 30 000 € à 60 000 € / an

L’huissier de justice, officier ministériel, signifie et exécute les actes judiciaires. Il assure la notification formelle d’actes tels que convocations, décisions de justice, contrats, etc. De plus, il joue un rôle majeur dans l’exécution forcée des jugements, notamment par des saisies, et réalise des constatations matérielles sur demande, par exemple pour des états des lieux

Les atouts pour ce métier : précision, méthodologie, patience, minutie, résilience, discrétion et un engagement ferme envers la qualité du travail.

Commissaire priseur judiciaire

💰 40 000 € à 100 000 € / an

Le commissaire-priseur judiciaire, officier ministériel, organise et dirige les ventes aux enchères publiques de meubles et d’objets d’art. Cela comprend l’estimation des objets, la promotion, la gestion de la vente et la documentation des ventes. En plus des ventes volontaires, le commissaire-priseur peut également superviser des ventes forcées dans le cadre de procédures judiciaires, par exemple, la vente de biens saisis par un huissier de justice.

Les atouts pour ce métier : précision, méthodologie, patience, minutie, créativité, résilience, discrétion et un engagement ferme envers la qualité du travail.

Greffier

💰 25 000 € à 45 000 € / an

Le greffier, pilier du système judiciaire, gère les aspects administratifs des procédures, dont la rédaction des procès-verbaux, la tenue des dossiers, la réception et l’acheminement des actes légaux, ainsi que la communication des décisions judiciaires. Dans certaines régions, le greffier peut aussi assister activement les juges, notamment en France, où il peut avoir des pouvoirs d’investigation limités en tant qu’officier de police judiciaire.

Les atouts pour ce métier : précision, rigueur, patience, méthodologie, discrétion, résilience, diligence, fiabilité, et un engagement ferme envers la qualité du travail.

Juriste d’entreprise

💰 40 000 € à 80 000 € / an

Le juriste d’entreprise, aussi appelé conseiller juridique, opère au sein de l’entreprise en veillant au respect des lois et régulations dans toutes les activités. Ses domaines de responsabilité incluent le droit des contrats, du travail, des sociétés, ainsi que la conformité réglementaire. Il offre des conseils juridiques, rédige et révise des contrats, suit l’évolution des lois, représente l’entreprise dans les négociations commerciales et les litiges, et joue un rôle crucial dans la gestion des risques juridiques de l’entreprise.

Les atouts pour ce métier : précision, méthode, créativité, patience, rigueur, résilience, discrétion, pensée critique, diplomatie et polyvalence.

Fiscaliste

💰 40 000 € à 80 000 € / an

Le fiscaliste, expert en droit fiscal, conseille entreprises et particuliers sur les questions fiscales, incluant la planification, l’interprétation des lois, la préparation des déclarations de revenus, et la représentation lors de contrôles et de litiges fiscaux. Il doit rester à jour sur les lois fiscales en évolution constante et collaborer avec d’autres professionnels pour assurer la conformité et l’optimisation fiscale.

Ses atouts majeurs : précision, méthodologie, patience, créativité, perspicacité, rigueur, discrétion, maîtrise de la communication, et la capacité à analyser des situations complexes.

Pour quels métiers êtes vous fait(e)s ? Faites le quiz gratuit d’Olecio

Mandataire judiciaire

💰40 000 € à 100 000 € / an

Le mandataire judiciaire représente les intérêts des créanciers en procédures collectives. Il vise à recouvrer les créances impayées et assure la bonne conduite de la procédure, nommé par le tribunal en collaboration avec le juge-commissaire et l’administrateur judiciaire. Expert-conseil, il évalue la situation financière, établit un bilan et propose des solutions de redressement.

Les qualités indispensables : patience, créativité, précision, perspicacité, rigueur, discrétion, capacité d’analyse, résilience, et des compétences en évaluation financière.

Magistrat

💰30 000 € à 70 000 € / an

Un magistrat est un professionnel du droit qui exerce des fonctions juridictionnelles. Il prend des décisions, rend des jugements et assure le bon fonctionnement de la justice. Le métier de magistrat se divise en deux grandes fonctions : le juge, qui rend les jugements, et le procureur, qui représente l’État et l’intérêt général lors des procès.

Les indispensables pour ce métier : neutralité, rigueur, patience, perspicacité, impartialité, maîtrise de soi, prise de décision éthique, persévérance, compréhension approfondie des lois, et un engagement intransigeant envers la qualité de la justice.

Questions fréquentes

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir (sans forcément oser demander)

Ils nous soutiennent

Et on les remercie 🙏

Ministère du Travail
Banque des Territoires
emploi Store
BVA
Afpa
Bleu blanc bouge