Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Quand les mots échouent, la musique parle

Compositeur 

💰 20 000 à 60 000 €/an

Il conçoit la structure mélodique, harmonique et rythmique d’une pièce, qu’il s’agisse d’un morceau populaire, d’une symphonie classique ou d’une bande son de film. Certains compositeurs écrivent pour leur propre interprétation et d’autres collaborent avec des musiciens ou des orchestres pour donner vie à leurs créations. 

Les atouts à avoir pour ce métier : Une solide connaissance de la théorie musicale et une imagination créative pour inventer des mélodies originales. 

Parolier

💰20 000 à 50 000 €/an

Spécialisé dans l’écriture des paroles des chansons, les paroliers peuvent travailler indépendamment : Dans ce cas, ils proposent leurs écrits à différents artistes. Ils peuvent aussi collaborer directement avec des musiciens et des compositeurs pour créer des chansons sur mesure. 
Les indispensables pour ce métier : De la créativité littéraire et la capacité à transmettre des émotions par les mots 

Ses points forts : La maîtrise de différentes techniques artistiques, la capacité à exprimer des émotions et des idées à travers son art et une créativité sans limite.

Musicien

💰 15 000 à 40 000 €/an 

Qu’ils soient solistes, membres d’un groupe ou musiciens de studio, le musicien transforme les notes écrites sur une partition en une performance audible donnant ainsi vie à la musique. 

Ce métier demande : Une passion pour la pratique, la performance et un talent musical. 

Ingénieur du son 

💰20 000 à 50 000 €/an

En studio ou en concert, l’ingénieur du son enregistre les performances musicales des artistes et s’assure que chaque instrument et chaque voix sont capturés avec clarté. Il est aussi responsable de la phase de mixage, durant laquelle il équilibre les différents éléments pour obtenir le son parfait. 

Les compétences à avoir pour ce métier : Une connaissance approfondie de l’équipement audio, une compréhension des désirs et besoins de l’artiste et une oreille musicale aiguisée.

Producteur musical 

💰25 000 à 100 000 €/an

Le producteur musical supervise le processus global de création d’une chanson ou d’un album, de la pré-production à la sortie finale. Il apporte des suggestions sur les arrangements, choisit les musiciens de session, et prend des décisions clés concernant le son et la direction générale de la musique. 

Ce métier requiert : Des compétences techniques en enregistrement et en production et une capacité à diriger et à inspirer les artistes.

Accordeur d’instruments

💰20 000 à 35 000 €/an

Un instrument bien accordé est essentiel pour garantir la qualité d’une performance ce qui rend ce métier crucial dans l’industrie musicale. Que ce soit pour un piano dans un grand auditorium ou une guitare avant un concert rock, l’accordeur s’assure que chaque note est parfaite. 

Les compétences à avoir pour ce métier : Une connaissance approfondie de la physique du son et des compétences techniques pour régler et accorder avec précision une variété d’instruments de musique. 

Agent d’artistes 

💰30 000 à 100 000 €/an 

L’agent s’occupe de la gestion quotidienne de la carrière de l’artiste, négocie les contrats, établit des relations avec l’industrie et conseille sur les meilleures orientations à prendre. En tant que principal point de contact pour tout ce qui concerne l’artiste, le manager joue un rôle essentiel dans la détermination de la trajectoire de la carrière musicale. 

Les indispensables pour ce métier : Des compétences en négociation, une bonne organisation et une connaissance approfondie de l’industrie musicale pour guider la carrière de son artiste avec succès. 

Agent de booking 

💰 25 000 à 60 000 €/an

L’agent de booking, ou booker, est spécialisé dans la recherche et la négociation d’opportunités de concerts pour les artistes. Dans un secteur où les performances en direct sont une source majeure de revenus, avoir un bon booker peut faire toute la différence. Ils établissent des relations avec les promoteurs, les salles de concert et les festivals, et s’assurent que l’artiste obtient des conditions favorables. 

Ce métier demande : D’excellentes compétences en négociation, une connaissance pointue de l’industrie du divertissement, et la capacité à établir des relations solides avec les artistes et les promoteurs pour organiser des performances réussies. 

Attaché de presse musical 

💰30 000 à 60 000 €/an

L’attaché de presse est le pont entre l’artiste et les médias, il travaille à augmenter la visibilité et la notoriété de l’artiste. Sa mission est de promouvoir l’artiste et sa musique auprès des journalistes, des stations de radio, des télévisions et d’autres plateformes médiatiques. Pour cela, il crée et diffuse des communiqués de presse, des interviews et gère les relations publiques. 

Les indispensables à avoir pour ce métier : Des compétences en communication, une connaissance approfondie de l’industrie musicale et la capacité à créer des relations avec les médias. 

Professeur de musique 

💰20 000 à 40 000 €/an

Enseignant dans des écoles, des conservatoires des universités ou via des cours privés, il initie ses élèves à la musique. Grâce à son enseignement, il transmet la passion, la discipline et la créativité nécessaires pour réussir dans ce domaine. 

Les compétences à avoir pour ce métier : La maîtrise de son instrument et une pédagogie efficace pour être capable de motiver et d’inspirer ses élèves dans leur apprentissage musical. 

 Coach vocal

💰20 000 à 60 000 €/an

Le coach vocal travaille avec des chanteurs pour les aider à développer et à protéger leurs voix. Spécialisé dans les techniques vocales, il améliore leur technique, leur projection, leur respiration et leur interprétation. 

Ce métier demande : Une capacité à travailler avec une variété de voix et de styles musicaux et des compétences pédagogiques.

Musicologue / Chercheur en musicologie

💰25 000 à 45 000 €/an

Le musicologue explore la musique à travers une perspective historique, culturelle, théorique ou sociologique. Il contribue à notre compréhension de la musique, en documentant ses origines, en analysant ses formes et en plaçant les œuvres dans un contexte plus large. 

Les compétences pour ce métier : Une formation en recherche académique et la capacité à explorer et à documenter l’histoire et l’évolution de la musique. 

Concepteur d’instruments 

💰25 000 à 45 000 €/an

Les concepteurs d’instruments allient art et science pour créer des outils qui produisent des sonorités uniques. Qu’il s’agisse de moderniser des instruments traditionnels ou d’inventer de nouvelles façons de produire du son, ces artisans jouent un rôle essentiel dans l’évolution de la musique. 

Ce métier demande : Une expertise en acoustique et une maîtrise des matériaux et des techniques de fabrication.

Juriste spécialisé en droit de la musique 

💰40 000 à 80 000 €/an

L’industrie musicale est aussi une affaire de droits, de contrats et de licences. Les juristes spécialisés dans le domaine de la musique s’assurent que les artistes sont protégés, que leurs œuvres sont correctement licenciées et que tous les aspects légaux de la production et de la distribution musicale sont traités. 

Les compétences pour ce métier : Une connaissance approfondie des lois liées à la musique, une capacité à négocier des contrats, à protéger les droits d’auteur et à résoudre des litiges juridiques.

Critique musical / Journaliste spécialisé 

💰20 000 à 60 000 €/an

La critique musicale et le journalisme spécialisé offrent une perspective éclairée sur la musique. Ils informent le public, analysent les tendances, critiquent les œuvres et mettent en lumière de nouveaux talents. En écrivant pour des magazines, des blogs ou d’autres médias, ils jouent un rôle essentiel dans la formation de l’opinion publique et la promotion des artistes. 

Les atouts pour ce métier : Une excellente rédaction et une connaissance approfondie de divers genres musicaux pour évaluer les performances artistiques de manière éclairée. 

Thérapeute par la musique

💰25 000 à 50 000 €/an

Les thérapeutes par la musique utilisent cette forme d’art pour aider les individus à s’exprimer, à guérir et à améliorer leur bien-être mental et émotionnel. Leur travail combine une passion pour la musique avec une compréhension profonde des besoins humains, offrant un soutien précieux à ceux qui en ont besoin. 

Les indispensables pour ce métier : des compétences musicales avancées et une compréhension des principes de la thérapie par la musique 

Chef d’orchestre 

💰25 000 à 100 000 €/an

Le chef d’orchestre dirige un ensemble musical, guidant les musiciens pour interpréter une œuvre de manière harmonieuse et expressive. Il assure la cohésion de l’orchestre et traduit la partition en une performance musicale captivante. 

Les compétences à avoir pour ce métier : Une maîtrise des techniques de direction accompagnée d’une connaissance approfondie de la musique et la capacité à communiquer efficacement avec les musiciens. 

Questions fréquentes

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir (sans forcément oser demander)

Ils nous soutiennent

Et on les remercie 🙏

Ministère du Travail
Banque des Territoires
emploi Store
BVA
Afpa
Bleu blanc bouge