Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
#Formations

La VAE, c’est quoi ? (Validation des Acquis de l’Expérience)

Si tu as acquis de l’expérience professionnelle au fil des ans, il est possible que tu possèdes déjà les compétences nécessaires pour obtenir un diplôme, un titre ou une certification. C’est là que la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) entre en jeu. En France, ce processus permet à toute personne ayant au moins un an d’expérience dans un domaine donné de faire valider officiellement ses compétences par un diplôme.

Dans cet article, nous allons explorer en détail ce qu’est la VAE, comment elle fonctionne, et comment elle peut te permettre de progresser dans ta carrière.

Qu’est-ce que la VAE ?

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un moyen de faire reconnaître officiellement les compétences et les connaissances que tu as acquises à travers ton expérience, pas seulement par une formation classique. Si tu as déjà une bonne dose d’expérience dans un domaine spécifique, que ce soit par ton travail, du bénévolat ou même des hobbies, la VAE peut te permettre d’obtenir un diplôme ou une certification pour valider ces compétences.

Comment ça marche ? Tu choisis d’abord le diplôme ou la certification que tu vises. Ensuite, tu prépares des preuves de ton expérience et de tes connaissances qui correspondent à ce diplôme ou à cette certification. Ça peut être des exemples de ton travail, des références, des certificats de formation, etc. Un jury de professionnels évalue ensuite tes preuves pour décider si tu remplis les critères du diplôme ou de la certification.

Quels sont les avantages de la VAE ? Elle valorise l’expérience professionnelle, qui est souvent aussi utile que l’éducation traditionnelle. C’est une façon de reconnaître que l’apprentissage ne se fait pas toujours de la même façon pour tout le monde. De plus, la VAE peut te permettre de progresser dans ta carrière plus rapidement que si tu devais repasser par la case école pour obtenir un diplôme. En clair, la VAE est un excellent moyen de rendre l’éducation plus inclusive et plus flexible.

Qui peut en bénéficier ?

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est accessible à tout le monde, sans condition d’âge, de situation professionnelle ou de niveau d’études. Que tu sois salarié, travailleur indépendant, bénévole ou demandeur d’emploi, si tu as accumulé une expérience d’au moins un an dans un domaine spécifique, tu peux prétendre à une VAE.

Ce que tu dois retenir, c’est que le principe de la VAE repose sur l’expérience. Si ton activité (professionnelle, bénévole ou même liée à ta vie personnelle) t’a permis de développer des compétences pertinentes pour un diplôme ou une certification, alors tu es éligible.

Cependant, attention, la VAE n’est pas un chemin facile vers un diplôme. Elle exige des preuves concrètes de ton expérience et de tes compétences, qui seront évaluées par un jury. Il est souvent recommandé de se faire aider par des professionnels pour préparer une VAE, afin d’augmenter tes chances de réussite.

Comment procéder ?

La VAE, c’est un processus en plusieurs étapes :

1. Choisir le bon diplôme : Identifie quel diplôme correspond à ton expérience. Un conseiller en évolution professionnelle peut t’aider dans cette étape.

2. Déposer le livret 1 : Tu remplis un dossier, appelé « livret 1 », qui donne des détails sur ton parcours et ton expérience. Si ton dossier est accepté, tu passes à l’étape suivante.

3. Préparer le livret 2 : Ici, tu dois montrer en détail comment ton expérience correspond aux compétences requises pour le diplôme. Tu décris donc ces compétences dans un autre dossier, le « livret 2 ».

4. Passer devant le jury : Une fois ton livret 2 accepté, tu rencontres un jury de professionnels. Tu leur présentes ton dossier et réponds à leurs questions.

5. Attendre la décision : Le jury décide si ton expérience te donne droit à tout ou partie du diplôme. Si seulement une partie est validée, tu peux suivre une formation pour obtenir le reste.

Rappelle-toi, chaque VAE est unique. Certaines étapes peuvent demander plus de travail que d’autres selon ton parcours et le diplôme visé.

A qui s’adresser pour faire une VAE ?

Pour entreprendre une démarche de VAE, plusieurs structures et professionnels sont à ta disposition pour t’accompagner :

1. Le conseil en évolution professionnelle (CEP). Il offre un service gratuit d’accompagnement et de conseil pour les questions liées à l’évolution professionnelle, dont la VAE. Tu peux te tourner vers des organismes tels que l’APEC, Cap Emploi, Pôle Emploi, Missions Locales, etc.

2. Les services d’information et d’orientation des universités et des écoles. Ces services peuvent t’aider à identifier les qualifications ou les diplômes qui correspondent le mieux à ton expérience.

3. Les Points Relais Conseil en VAE (PRC VAE). Ces structures délivrent une information de proximité sur la VAE et te guident dans ton parcours. Les organismes certificateurs : ce sont les institutions qui délivrent le diplôme ou la certification. Elles te fourniront le détail des compétences nécessaires à l’obtention de la certification visée et te guideront dans la constitution de ton dossier de VAE.

4. Des organismes de formation privés. Certains proposent un accompagnement personnalisé tout au long de la démarche de VAE, généralement payant.

5. Le site officiel de la VAE. Sur vae.gouv.fr, tu trouveras toutes les informations utiles concernant la procédure de VAE, des guides pratiques, des adresses utiles, etc.

Il est important de prendre le temps de bien choisir ton accompagnateur. La qualité de l’accompagnement peut avoir un impact significatif sur le succès de ta démarche de VAE.

Combien ça coûte de faire une VAE ?

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) peut avoir un coût variable en fonction de plusieurs facteurs.

Frais de dossier. Certains organismes certificateurs peuvent demander des frais de dossier qui varient généralement entre 0 et 200€.

Frais d’accompagnement. Si tu choisis de t’adresser à un organisme de formation privé pour t’aider dans ta démarche, tu devras payer des frais d’accompagnement qui peuvent varier de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros.

Frais de formation. Si tu as besoin d’une formation complémentaire pour obtenir la certification visée, tu devras également prévoir des frais de formation.

Frais de passage devant le jury. Certains organismes peuvent aussi facturer le passage devant le jury.

Note qu’il existe plusieurs sources de financement pour t’aider à couvrir ces coûts. Par exemple, le compte personnel de formation (CPF), le plan de développement des compétences de ton employeur, Pôle emploi, les régions, ou d’autres organismes peuvent prendre en charge tout ou partie de ces frais. Il est donc conseillé de te renseigner sur les aides disponibles et de contacter directement les organismes concernés pour obtenir des informations détaillées et spécifiques à ta situation.

5 conseils pour réussir sa VAE

1. Choisir le bon diplôme. L’un des premiers défis de la VAE est de sélectionner la certification ou le diplôme qui correspond le mieux à ton parcours et tes ambitions. Pour y parvenir, renseigne-toi bien et consulte des conseillers en orientation ou des professionnels de ton secteur.

2. Monter le dossier. Assembler le dossier de VAE peut être une tâche délicate. Il s’agit de détailler ton expérience professionnelle en lien avec le diplôme souhaité. N’hésite pas à solliciter un accompagnement pour construire un dossier solide.

3. Financer la démarche. La VAE a un coût, il est donc crucial de bien te renseigner sur les différentes aides disponibles pour financer cette démarche.

4. Gérer son temps. La VAE demande du temps, tant pour la constitution du dossier que pour la préparation de l’entretien avec le jury.

5. Se préparer pour le jury. La rencontre avec le jury est une étape décisive de la VAE. Une préparation approfondie est nécessaire pour convaincre le jury de la validité de ton expérience par rapport au diplôme visé.

La VAE est une formidable opportunité pour faire reconnaître tes compétences acquises grâce à ton expérience professionnelle. Bien que le processus puisse sembler intimidant au début, avec une bonne préparation et un accompagnement adéquat, il est tout à fait possible d’obtenir le diplôme, le titre ou la certification que tu vises. C’est une démarche qui demande de l’investissement, mais le résultat en vaut souvent la peine : une reconnaissance officielle de tes compétences et, souvent, de nouvelles opportunités de carrière. Alors, pourquoi ne pas explorer cette voie ?

D’autres articles qui devraient te plaire : Pourquoi quitter son emploi ?, Comment trouver sa voie ?, Le harcèlement au travail

Questions fréquentes

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir (sans forcément oser demander)